close
#Innovations

Robots : le grand remplacement ?

Foxconn, la société taïwanaise sous-traitante de Samsung, Apple et Nintendo et de nombreuses autres grandes marques de matériel électronique,  notoirement connue pour le mauvais traitement de ses employés s’applique à mener à terme un plan en trois phases visant à éliminer le facteur humain dans les lignes d’assemblage de ses usines. Conspirationnistes de tous poils, ne serait-ce pas celui-là, le véritable grand remplacement ?

Robots : le grand remplacement ? grand remplacement actu geek

Un officiel chinois l’avait déjà annoncé à un quotidien hongkongais début d’année dernière :

Foxconn a réduit son effectif de 110 000 à 50 000 employés, grâce à l’introduction de robots. Et ils sont parvenus à réduire leurs coûts de production

L’objectif est de parvenir à des usines entièrement automatisées en remplaçant les ouvriers humains sur des stations de travail individuelles, et cela en 3 phases :

  • Remplacement des ouvriers par des robots pour les tâches jugées trop dangereuses ou trop ingrates puis multiplication du nombre de robots sur toute la ligne de production
  • Augmentation de l’efficacité et de la fluidité de la ligne automatisée par tests et optimisations des robots présents sur une même chaîne, ce qui permettra à terme de réduite drastiquement le nombre de robots par poste d’assemblage
  • Automatisation complète, les ouvriers humains restants ont/auront la tâche de superviser et surveiller la ligne de production
Robots : le grand remplacement ? grand remplacement actu geek

L’entreprise assure que les employés humains sont formés afin d’occuper des postes plus valorisants, mais ne communique pas quel est la frange de travailleurs concernés. Plusieurs usines sont déjà concernées avec objectif de remplacer 30% de ses effectifs d’ici 2020. A cette heure, déjà 10 chaînes de production sont arrivées en phase 3 et sont entièrement automatisées. Considérant que Foxconn emploie 1.200 000 travailleurs, cela concerne plus ou moins 400 000 emplois.

Robots : le grand remplacement ? grand remplacement actu geek

Un écueil ralentit cependant le processus de ce grand remplacement : le manque de versatilité des robots. En effet, calibrer un robot pour effectuer le même travail de précision qu’un humain prend du temps, et le recalibrer afin de l’affecter à une nouvelle tâche se révèle encore plus chronophage. Cependant, les nets progrès de la robotique ces dernières années laissent entrevoir que l’efficacité de ces appareils pourrait bien dépasser celle des humains, et cela avec tous les « avantages » que cela comporte : pas de salaire, pas de pauses, pas de plaintes, pas de suicides.
Malgré le manque à gagner des subventions et aides à l’emploi du grand cousin chinois, Foxconn a tout de même trouvé, que dis-je développé, le filon ultime au détriment du facteur humain.

Commentaires
Tags : #newsfeaturedfoxconnrobots