close
#Innovations

Devenez l’ami des oiseaux avec l’éolienne Vortex Bladeless

L’éolienne devient un standard en terme d’énergie renouvelable, et c’est tant mieux. Cependant, plusieurs critiques à propos des éoliennes sont récurrentes : c’est, selon certains, bruyant, c’est moche, ça prend de la place, c’est cher à entreteniret ça perturbe l’écosystème des oiseaux, quand ça ne les tue pas. Vortex Bladeless présente une autre manière d’envisager ce type de production d’énergie.

Les éoliennes classiques utilisent l’énergie du vent pour faire tourner leurs pales et générer de l’électricité. Malheureusement, ce procédé n’est pas le plus efficient puisque à peine 30 % de l’énergie cinétique générée par le vent est in fine récupérée. Qui plus est, ce procédé est parfois perçu comme relativement bruyant, très encombrant et esthétiquement disgracieux, en plus d’être une nuisance pour la faune environnante.

Devenez l’ami des oiseaux avec l’éolienne Vortex Bladeless vortex bladeless actu geek
L’effet principal du Vortex en image : Le tourbillonnement catalysé par l’effet du Vortex // Von Karman Institute©

Des chercheurs espagnols se sont penchés sur la question et on conçu une nouvelle forme d’éolienne, technologiquement et visuellement très différente de celle que l’on peut admirer le long de nos grands axes routiers. La Vortex Bladeless ressemble à un mât de forme conique inversée, qui est lui même insérée dans un support muni d’aimants et, comme son nom l’indique, n’est pas équipé du tout de pales. Le but de la manœuvre est de profiter des oscillations du mât générées par le vent (ou les courants d’air tourbillonnaires, d’où le nom Vortex) et ainsi contraindre un mouvement inverse grâce aux aimants, ce qui crée de l’électricité.

Le Vortex Bladeless coûte environ 50 % moins cher à la fabrication qu’une éolienne classique, est aisé à construire et demande peu d’entretien. Il ne présente qu’un risque limité d’accident avec la faune et génère peu de bruit. Bien qu’il ne soit pas aussi efficace qu’une éolienne classique, il prend en contrepartie moins de place, ce qui permet d’en installer plus sur la même surface. En outre, il existe plusieurs formats du Vortex Bladeless adaptés à chaque type d’utilisation, que ce soit domestique ou professionnel (entre 3 m et 170 m de haut en fonction du modèle).

L’avenir nous apprendra si nos représentants dans le milieu énergétique considèrent que cette nouvelle technologie supplantera la version tripale des éoliennes actuelles.

 

Vortex Bladeless©

 

Commentaires
Tags : #newsenergierenouvelableeoliennesfeaturedVortexairblade