close
#Wow

Michel-Ange numérisé à la chapelle Sixtine en vue de restaurations

Après un immense et méticuleux travail, des photographes créent une archive numérisée complète de chaque recoin de la gigantesque fresque de la chapelle Sixtine. Le but est bien évidemment de faciliter les éventuelles futures restaurations de ses œuvres. 

Chaque jour, quelque 10 000 touristes la visitent, avec des pointes de 20 000 personnes aux périodes d’affluence. Cette concentration humaine provoque de multiples exhalaisons de gaz carbonique et risque, à terme, d’endommager les peintures. C’est pour une de ces raisons que des photographes ont immortalisé chaque détail des chefs-d’oeuvre du grandiose Michel-Ange, pour pouvoir restaurer si besoin ce haut-lieu du tourisme mondial.

L’énorme tâche attribuée aux photographes a généré une base de données contenant 270 000 images. C’est en utilisant notamment un échafaudage de 10 mètres et des objectifs télescopiques que les professionnels ont stocké jusqu’à 30 To dans un des serveurs du Vatican. L’entièreté des clichés ont été pris pendant la nuit, étant donné que les touristes y sont présents en journée. Et c’est après 5 ans de labeur que le travail a finalement pu être achevé.

Michel-Ange numérisé à la chapelle Sixtine en vue de restaurations  actu geek
Le Journal du Geek©

Le résultat de ces efforts permettra de connaître l’état de chaque centimètre de la chapelle telle qu’elle est aujourd’hui et de la préserver au mieux. Pour les amoureux de la Renaissance, ces photographies seront publiées en nombre limité aux Éditions Scripta Maneant, et concentrées en 3 volumes pesant 9 kilos chacun, le tout pour une jolie somme de 12 000 euros.

Giorgio Armaroli, le dirigeant des publications, insiste sur la précision des images en question:

« Nous avons utilisé un logiciel de post-production pour reproduire la profondeur, l’intensité, la chaleur et la nuance des couleurs avec une précision de 99,9 %. »

Michel-Ange numérisé à la chapelle Sixtine en vue de restaurations  actu geek
Reuters©

 

 

 

 

Commentaires

Konect par e-mail

Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire pour ne rater aucune news de Konect.be.
Email address