close
#Wow

i-ternal: une vie virtuelle après la mort

De nos jours, les épitaphes sur les pierres tombales sont très courtes. Elles donnent des informations basiques sur le défunt ou sa famille. Habituellement, seul le nom et deux dates restent marquées après son décès. Mais pour tous ceux qui désirent échapper à cet anonymat après la mort, une société américaine propose d’inclure sur sa tombe un écran interactif transmettant aux visiteurs une trace de son passage terrestre : i-ternal

L’ère moderne apporte de nouvelles opportunités dans la vie comme après la mort… bien que cela puisse sembler étrange. Avec son nom pour le moins approprié, les amerloques font d’i-ternal une entreprise plutôt audacieuse, puisqu’elle offre à ses clients (trouillards de se faire oublier ou de ne procurer plus aucun intérêt futur) une occasion de perpétuer ou conserver la mémoire de leur propre personne ou de leurs accomplissements pour les générations suivantes.

i-ternal: une vie virtuelle après la mort  actu geek
Un logo farci d’entrelacs celtiques, pour bien signifier que vous avez affaire à des gens qui ne rigolent pas avec la vie après la mort.

À l’aide d’un écran interactif fixé sur sa pierre tombale, les visiteurs pourront rejouer les souvenirs du défunt, son histoire et puis tout ce qu’il aura désiré partager après sa mort. On en imagine plus d’un déclarer enfin leur flamme à cette fille dont ils sont tombés amoureux à 9 neuf ans et qu’ils n’ont jamais oublié, ou d’autres raconter comment c’était la vie, sans voiture volante ou vacances dans l’espace.

Tout ça c’est cool (ou presque), mais si on avait cette curieuse envie de s’offrir cet « outil », on devrait débourser la modeste somme de 3200€… Dans une autre vie, peut-être.

Source : ubergizmo.fr

 

Commentaires
Tags : #newsfeaturediternallifeafterdeath

Konect par e-mail

Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire pour ne rater aucune news de Konect.be.
Email address