close
#Cultures#Innovations

Wallifornia MusicTech: travailler de concert pour le bien commun

Ce mardi, Konect a assisté à la première conférence de presse concernant la création de Wallifornia MusicTech, un projet visant à cibler les différentes problématiques vécues par les acteurs du milieu musical par synergie avec les acteurs du milieu numérique. Une alliance de start-up pour un monde musical meilleur et innovant, en somme.

Wallifornia MusicTech: travailler de concert pour le bien commun wallifornia musictech actu geek

MusicTech, de quoi parle-t-on ?

Il faut reconnaître que depuis deux décennies, il est devenu impossible de dissocier musique et numérique. que ce soit au niveau du support, des instruments, des méthodes d’enregistrement, de production ou de diffusion. Comme dans tout évolution ou découverte d’un territoire inconnu, cette transition de l’analogique au numérique a été semblable un peu à la colonisation du Far-West : chacun pour soi, et que le plus fort gagne (évidemment au détriment des autres).

Une vision qui a été un temps très profitable pour le public, qui a bénéficié largement d’un accès plus aisé à la musique et à la culture en général, mais de moins en moins tenable pour les artistes eux-même dont le travail est maintenant aisément et gratuitement exploité online. Au delà de cet aspect, le numérique a également ouvert les portes à des possibilités de projets très denses et innovants, et évidemment transmedia, permettant d’obtenir un résultat supérieur à la somme de chaque partie impliquée.

Bien que des gens soient naturellement enclins à collaborer pour créer et améliorer leurs domaines de prédilections, un écosystème semblable au Far-West ne favorise pas la création de liens transversaux entre les différents acteurs du milieu, et il a fallu attendre que des événements/projets internationaux comme le MusicTech Fest se mettent en place, portés notamment par Michela Magas et Andrew Dubber rejoints par de nombreuses équipes de centres de recherche dispersés partout dans le monde pour créer une dynamique et une structure propre à accueillir les différents créateurs motivés à travailler de concert et à réfléchir à des solutions communes.

Wallifornia MusicTech: travailler de concert pour le bien commun wallifornia musictech actu geek

Wallifornia MusicTech, le petit frère wallon

Cette idée a évidemment fait son chemin jusqu’à nos contrées wallonnes, où une série d’acteurs culturels et technologiques se penchent au jour le jour sur ces problématiques depuis quelques temps. Aussi, le KIKK festival, l’ASBL Gotoro, le projet Impact (Théâtre de Liège) et le bien connu festival les Ardentes se sont associés pour mettre en place un programme qui a débuté en mars de cette année et qui trouvera son apogée lors du festival au mois de juillet, où festivaliers, artistes et entrepreneurs du secteur numérique pourront découvrir les initiatives qui auront émergé du processus complet.

Pour y parvenir, ces partenaires ont mis en place une série d’événements contributifs et collaboratifs et invités des créateurs de chaque secteur concerné à venir apporter leur pierre à l’édifice. Le projet se segmente en 3 parties : l’idéation, permettant d’identifier  les problèmes et les solutions adaptés en stimulant la créativité de chacun par l’intelligence collective, en l’occurrence par des événements comme l’ID Sprint organisé par ID campus et Leansquare début du mois, ou les Cafés Numériques, dont une édition avait notamment lieu hier soir.

Viens ensuite l’accélération, qui permettra de faire évoluer ces idées vers des modèles plus concrets, notamment encore en croisant les différentes compétences de chaque intervenant mais aussi celles d’autres professionnels spécialisés dans les différentes questions structurantes du projet, jusqu’au point où chaque projet sera assez mûr pour être présenté à de potentiels investisseurs. Pour ce faire, un Startup week-end sur le thème des MusicTech aura lieu dans les locaux de Leansquare cette fin de semaine.

Finalement, tous ces projets seront mis en place dans le cadre d’un Living Lab (laboratoire vivant) au festival des Ardentes, où une trentaine de startup sont également invitées à présenter leur travail dans le cadre du Start-up garden. D’autres événements sont également prévus au sein de ce living lab, comme un hackathon ou toute une série de keynotes mais aussi un espace gaming et retrogaming en rapport avec la musique, le Wallifornia Park, plébiscité l’année dernière par le public des Ardentes, ainsi que des représentations journalières du  spectacle Blockbuster écrit par Nicolas Ancion et le Collectif Mensuel.

En conclusion

Konect suit avec beaucoup d’intérêt ce projet pour le moment unique en son genre en Belgique, et qui se poursuivra sans aucun doute dans les années à venir, en espérant qu’il fasse des émules tant dans le secteur culturel que dans dans d’autres matières.

Les partenaires et le site web du Wallifornia MusicTech (cliquez sur les logos pour accéder à leurs sites internet) :

 

Wallifornia MusicTech: travailler de concert pour le bien commun wallifornia musictech actu geekWallifornia MusicTech: travailler de concert pour le bien commun wallifornia musictech actu geek
Wallifornia MusicTech: travailler de concert pour le bien commun wallifornia musictech actu geekWallifornia MusicTech: travailler de concert pour le bien commun wallifornia musictech actu geek

 

 

Commentaires
Tags : featuredgotoroImpactkikk_festivallesardentesmusictechMusicTechBEWalliforniamusictech