close
#Cultures

La nouvelle série SF « Osmosis »: une espèce de Black Mirror à la french

C’est une deuxième série française qui débarque sur la plateforme Netflix. Malgré une première assez tiède en 2016 (« Marseille », pourtant au casting de qualité -Depardieu, Magimel-), le géant du streaming fait à nouveau confiance à une production de l’Hexagone, cette fois ancrée dans un univers de romance et de science-fiction. Elle sera intitulée « Osmosis ».

Un Tinder dans le crâne: voilà plus ou moins le synopsis de cette série en cours de production. Dans un futur proche, et plutôt dystopique, les citoyens à la recherche de leur âme sœur se font implanter derrière la tête un dispositif. Celui-ci ayant pour pour but de faire correspondre au mieux les profils de chacun.

On y retrouve un univers où certes les nouvelles technologies ont réussi à percer les codes de l’amour, mais où les enjeux sociaux sont bien évidemment emplis de cruauté, et où la frontière entre vie privée et vie publique se floute de plus en plus.

La nouvelle série SF « Osmosis »: une espèce de Black Mirror à la french Osmosis actu geek
« Osmosis », web série d’Arte

Dans la lignée de l’excellent Black Mirror, série de science-fiction d’anticipation, et en particulier l’épisode « The Entire History of You », où la mémoire naturelle et l’intimité n’existent plus, Osmosis est une adaptation d’une production du même nom, diffusée en 2015 sur Arte Creatives, et où le pitch est basiquement le même (voir le trailer ci-dessous). Le recrutement de la scénariste Audrey Fouché (Memories Corner) aura de quoi relever émotionnellement et esthétiquement les épisodes.

La première saison sera composée de 8 épisodes, tous tournés en France, et ce dans un décor parisien (ce qui devrait plaire davantage au public étranger). Netflix devrait la distribuer fin 2018.

La nouvelle série SF « Osmosis »: une espèce de Black Mirror à la french Osmosis actu geek
« Osmosis », web série d’Arte

Commentaires
Tags : #newsfeaturednetflixosmosisséries