close
#Gadgets

The Light Phone, un téléphone pour guérir son addiction numérique

Il parait si innocent. En fait, il ne ressemble même pas à un téléphone, dans le sens où il n’a aucun bouton ou écran tactile. Au lieu de ça, The Light Phone fait briller son clavier numéroté sur sa fine couche de « plexiglas »… Et c’est un peu près tout. Là où les développeurs actuels de smartphone rivalisent pour sortir de plus en plus de fonctionnalités, ce téléphone propose de se retirer de notre quotidien numérique.

Plus qu’un simple téléphone, un mode de vie. On en imagine déjà certains se crisper à la vue de cette idée d’hipster. En tout cas, ça a le mérite de fonctionner sur tous ceux qui désirent soigner leur addiction à leur smartphone. The Light Phone porte bien son nom, puisqu’il n’est basiquement capable que de ces choses: passer des appels et donner l’heure. (Mais bon allez, il vous permet quand même aussi d’enregistrer 9 contacts, ce qui est plutôt pratique pour retravailler votre mémoire!)

Modèle hyper épuré (aux allures d’une calculette on avoue), il n’envoie pas d’sms, ne se connecte pas aux réseaux sociaux, n’a pas d’appareil photo, ne propose pas de jeux ou d’application mobile, et ne vous fait même pas votre café. En réalité, les fondateurs de l’appareil disent qu’il a été conçu pour être utilisé « le moins possible ». C’est donc un objectif plutôt paradoxal de la compagnie, qui ne veut pas que vous utilisiez leur produit, mais qui a cette noble cause de vous garder à l’abri de votre dépendance au numérique.

The Light Phone, un téléphone pour guérir son addiction numérique The Light Phone actu geek

Mais là où le gagdet assure, c’est au niveau de son prix. Disponible en noir et en blanc, le téléphone est vendu à 150 euros. (Et non ce n’est pas un troll)

The Light Phone, un téléphone pour guérir son addiction numérique The Light Phone actu geek

 

Commentaires
Tags : #newsfeaturednomophobiathelightphone