close
#Cultures#Wow

Ukraine: le groupe internet Yandex accusé de servir l’espionnage russe

Les services de sécurité ukrainiens ont perquisitionné lundi dernier les locaux du groupe internet russe Yandex, soupçonné de s’être rendu coupable de «trahison» en transmettant les données personnelles d’utilisateurs ukrainiens aux services de renseignements russes.

Après avoir annoncé des perquisitions dans les bureaux de Yandex à Kiev et Odessa (sud) dans le cadre d’une affaire de «trahison», le Service de sécurité ukrainien (SBU) a expliqué avoir «établi que la direction de la société avait collecté et transmis à la Russie les données personnelles des citoyens ukrainiens».

Ces données concernaient autant l’adresse, les revenus, le mode de vie que les numéros de téléphone et comptes sur les réseaux sociaux des utilisateurs des services de Yandex, a précisé le SBU dans un communiqué.

Basé à Moscou et coté à New York, le groupe possède un moteur de recherche très populaire dans toute l’ex-URSS ainsi que des services internet (actualités, cartographie, taxis) utilisés par des millions d’internautes.

Le président ukrainien Petro Porochenko a bloqué l’accès à ces services à la mi-mai dans le cadre des sanctions imposées à Moscou par son pays en représailles à l’annexion de la Crimée en 2014 et au conflit qui oppose dans l’Est l’armée ukrainienne et des séparatistes soutenus militairement selon Kiev par Moscou.

Selon le SBU, Yandex transmettait à la Russie en particulier les données de membres des forces de l’ordre, des forces spéciales et de militaires participant aux opérations dans l’Est, où les combats ont fait plus de 10.000 morts en trois ans.

Ukraine: le groupe internet Yandex accusé de servir l’espionnage russe Yandex actu geek
Ukraine: perquisitions dans les locaux du groupe internet russe Yandex – © NATALIA KOLESNIKOVA – AFP

«Selon les données dont dispose le SBU, ces informations étaient transmises aux services spéciaux russes afin de planifier, organiser et mener des opérations de reconnaissance, de diversion, de manipulation de l’information dans notre pays, portant préjudice à la souveraineté de l’Ukraine», a affirmé le service de sécurité ukrainien.

Yandex a confirmé le déroulement des perquisitions, précisant ne pas en connaître les raisons. La société «Yandex est prête à fournir toutes les informations concernant ses activités en Ukraine conformément aux procédures légales», a écrit une de ses porte-parole dans un communiqué.

Outre Yandex, les sanctions controversées décrétées mi-mai visent notamment les réseaux sociaux russes VKontakte et Odnoklassniki, contrôlés par le groupe Mail.ru du milliardaire Alicher Ousmanov, qui comptent des millions d’utilisateurs en Ukraine.

Source : AFP

Commentaires
Tags : #newsfeaturedhackinginternationalRUSUKR

GET YOUR EMAIL UPDATES

We send out our lovely email newsletter with useful tips and techniques, recent articles and upcoming events. Thousands of readers have signed up already. Get a free WordPress eBook now.
Email address