close
#Wow

Le TEB aka le bus géant chinois surélevé: une arnaque de taille

Vous vous rappelez sûrement de cette annonce fracassante datant déjà de 2010 et réitérée en 2016: le TEB, une espèce de bus / tram gigantesque enjambant les routes et les usagers était déployé dans une zone urbaine d’abord située à Pékin puis ensuite à Qinhuangdao pour une phase test qui avait emballé l’opinion publique internationale. Pas de bol, c’était une escroquerie.

C’était une beau rêve, un transport en commun immense n’occupant aucun volume sur les voies de communication et pouvant embarquer 300 passagers. Plusieurs centaines de mètre de rails avaient été installés pour tester l’engin et une levée de fond conséquente semblait avoir pérennisé le projet.

Malheureusement, après avoir dévoilé le Transit Elevated Bus (TEB, pour les intimes) dans une démonstration plus que prometteuse, le chantier a commencé à prendre la poussière tandis que diverses annonces de soucis financiers, de reports et de revers dans la conception de l’engin semaient de plus en plus le doute dans l’esprit des investisseurs qui avaient quand même fini par réunir collectivement la bagatelle de 1.3 milliards de dollars en octobre dernier, deux mois après l’annonce de l’ouverture du tronçon test de Qinhuangdao.

Le TEB aka le bus géant chinois surélevé: une arnaque de taille  actu geek

La presse chinoise, pour sa part, a proclamé que l’ensemble de cette démonstration n’était qu’un coup de publicité bien orchestré, dont le patron de TEB est apparemment coutumier.

Ce montant faramineux a été obtenu par le biais de la plateforme de financement en ligne Hauying Kailai, gérée par Bai Zhiming qui, curieusement, est également le responsable du projet TEB. Trente personne en plus de lui-même sont l’objet des poursuites judiciaires de 72 investisseurs lésés et ont donc été interpellés par la police chinoise alors que la firme Autek, qui avait été mandatée pour créer le design de l’engin, attend toujours les émoluments liés à ce contrat.

Depuis l’été dernier et sa présentation ultra médiatisée, le TEB demeurait immobile et, ironie, provoque toujours des soucis de trafic routier dans Qunhuangdao. Les autorités de la ville ont annoncé que l’infrastructure et le véhicule seraient démantelés d’ici la fin du mois de juillet.

Commentaires
Tags : #newsfeaturedscamteb

GET YOUR EMAIL UPDATES

We send out our lovely email newsletter with useful tips and techniques, recent articles and upcoming events. Thousands of readers have signed up already. Get a free WordPress eBook now.
Email address