close
#Gadgets#Innovations

VR: ne touchez plus vos manettes, jouez avec votre cerveau !

Alors que la réalité virtuelle est certainement à l’aube d’un âge d’or, il faut reconnaître que les applications et interfaces de cette technologie ne sont pas encore autant avancées que ce que l’on désirerait. Neurable a peut-être trouvé le début d’une solution pour améliorer drastiquement le concept.

Tous les casques de réalité virtuelle sont certes séduisants et prometteurs en terme d’utilisation ludique ou non, mais sont tous dépendants d’une interface physique. Cette interface, que ce soit une manette, une souris ou autre dispositif permettent à l’utilisateur d’interagir avec l’environnement virtuel mais demeurent restrictifs et évidemment gâchent un peu l’intention première de la réalité virtuelle qui est l’immersion.

Neurable, une startup américaine, vient de présenter au monde le tout premier jeu vidéo en VR, Awakening, contrôlé sans manette ou combinaison haptique lors de la conférence Siggraph. En effet, c’est le cerveau humain du joueur qui est directement sollicité grâce à l’adaptation d’un casque HTC Vive pour se rapprocher d’une avancée majeure dans l’univers de la réalité virtuelle : une espèce de souris cérébrale. A savoir que ce genre de système de contrôle « mental » est déjà effectif et utilisé dans le domaine des sciences médicales pour, par exemple, diriger un fauteuil roulant, un drone, voir une prothèse.

Le casque virtuel détourné par Neurable est assorti d’un dispositif maintenant sept électrodes à des endroits bien précis de l’arrière du crâne de l’utilisateur qui détectent ce que l’on appelle le potentiel évoqué qui désigne la modification du potentiel électrique produite par le système nerveux en réponse à une stimulation externe. Ces signaux et informations sont ensuite interprétés par l’interface neuronale de l’appareil renforcée d’un algorithme de deep learning permettant donc l’interaction cerveau – jeu vidéo.

VR: ne touchez plus vos manettes, jouez avec votre cerveau !  actu geek

Apparemment, Neurable a l’intention de perfectionner ce système et propose déjà un kit de développement compatible avec le moteur de jeu Unity afin que les autres développeurs puissent intégrer le contrôle par interface neuronale à leurs œuvres et nourrit l’ambition de mettre au point une interface utilisateur semblable à une espèce de « souris cérébrale », ou en tout cas, une interface tout aussi facilement utilisable.

Quoi qu’il en soit, ils espèrent commercialiser la version ludique dans les salles d’arcade VR d’ici 2018, après une petite épuration du dispositif afin de ne pas ressembler à un cobaye d’expérience de savant fou.

Source : IEEE Spectrum

Commentaires
Tags : #newsfeaturedhtcviveinterface neuronaleneurablevr

GET YOUR EMAIL UPDATES

We send out our lovely email newsletter with useful tips and techniques, recent articles and upcoming events. Thousands of readers have signed up already. Get a free WordPress eBook now.
Email address