close
#Applis

Découvrez QuickLyric, l’appli musicale belge qui cartonne partout dans le monde

QuickLyric vous connaissez ? C’est une application 100 % belges dont la fonction est, à l’instar d’un Shazam mais en mieux, de reconnaître n’importe quelle chanson diffusée à porté de micro de votre smartphone et, cerise sur le gâteau, de vous en trouver instantanément les paroles, qui seront affiché de façon synchrone sur votre écran.

Découvrez QuickLyric, l’appli musicale belge qui cartonne partout dans le monde  actu geekElle a originellement été codée par Guillaume Hachez, un ancien étudiant en sciences informatiques dont le talent a été salué par divers acteurs du milieu tech, alors que son application était déjà téléchargée plus de 500 000 fois sur le Play Store Androïd.

Incubé par Molengeek, une pépinière de startups molenbeekoise qui a le vent en poupe, QuickLyric est également soutenu par W.I.N.G, le fond d’investissement de Digital Wallonia spécialisé dans le financement de startups numériques qui met tout en oeuvre pour élargir le réseau et pérenniser le succès de cette chouette application.

A l’heure actuelle, la version 2.0 de Quicklyric est disponible sur le Google Playstore, et en open source sur GitHub, s’il vous plaît ! Ce qui permet à tout un chacun d’apporter sa pierre à l’édifice et de fait de rejoindre l’aventure QuickLyric, du moins si l’ajout est pertinent.

Découvrez QuickLyric, l’appli musicale belge qui cartonne partout dans le monde  actu geek
Guillaume Hachez / L’Echo / Tim Dirven©

On a donc eu l’occasion de poser quelques questions à Guillaume Hachez, petit génie ayant écrit la genèse de cette application belgo-belge à succès et gérant désormais une équipe qui l’aide à faire évoluer le bébé :

Salut Guillaume, peux-tu te présenter en quelques mots ?

Programmeur, hacker, passionné d’informatique – je suis avant tout un geek. À 23 ans et après avoir créé cette première startup à succès, j’ai récemment décidé d’interrompre mes études en sciences informatique.

Tu as créé l’application Quicklyric, peux-tu nous parler plus en avant de ta création ? D’où t’es venu l’idée ?

Tout est parti d’un constat simple : l’expérience de beaucoup de gens pour lire des paroles sur mobile est souvent très désagréable. Il faut soit taper le nom de l’artiste et le titre de la chanson dans un moteur de recherche et patienter 30 secondes avant d’arriver au résultat, soit vivre une expérience très intrusive où la musique sera interrompue par des publicités vidéos, etc. J’ai tout de suite vu l’opportunité de concevoir une expérience mobile bien plus agréable qui tire parti des capacités du smartphone. QuickLyric était né.

Qu’est-ce qui démarque Quicklyric des applications concurrentes ?

La grande majorité les retours que nous recevons font mention du design, de le qualité de l’expérience : on lance l’application et instantanément on obtient les paroles (synchronisées, si possible) pour la musique qu’on est en train d’écouter sur Spotify, Apple Music ou en MP3. Je mentionnerais aussi la possibilité d’obtenir les paroles pour n’importe quelle chanson, même quand les métadonnées sont erronées, grâce à notre reconnaissance audio qui se fait en moins d’une seconde. Nos concurrents n’en sont pas capables.

Découvrez QuickLyric, l’appli musicale belge qui cartonne partout dans le monde  actu geek
Girlgeek.net© // http://trendtwitter.com/Girleek/

Tu es parti avec une délégation belge fin septembre au Techcrunch Disrupt de San Francisco, un event axé startup mondialement reconnu, pour y présenter Quicklyric. Comment ça s’est passé ?

Je suis ravi d’avoir pu partir là-bas avec mes amis de l’incubateur MolenGeek. J’ai pu établir de nombreux contacts qu’ils soient investisseurs, acteurs de l’industrie ou entrepreneurs, et nous songeons même désormais à partir nous installer aux USA. Notre passage à l’ONU, où nous avons pu croiser Alexander de Croo, Didier Reynders et Charles Michel, fut également très marquant.

Une petite anecdote à nous livrer sur ce voyage ?

Le voyage a été rempli de péripéties, mais notre départ a clairement été le moment le plus intense. Moins de 12h avant notre départ, nos permis de séjours aux États-Unis, qui avaient pourtant été approuvés des semaines auparavant, se sont soudain vus annulés. Le tour de force de Julie et Ibrahim (les fondateurs de Molengeek) pour alerter la presse, Alexander de Croo, Didier Reynders et Cécile Jodogne afin de démêler la situation m’a vraiment bluffé.

Découvrez QuickLyric, l’appli musicale belge qui cartonne partout dans le monde  actu geek

Pour terminer, quelles sont les objectifs et aspirations futures, à court, moyen et long terme pour votre équipe ?

Nous préparons dans les semaines qui viennent une première levée de fonds conséquente. Après ça suivront rapidement le lancement de notre plateforme web et de la version iPhone de QuickLyric. Il y a d’autres projets dans un futur plus distant, et l’Amérique pourrait bien en faire partie, mais rien à annoncer pour l’instant.

Merci beaucoup !

Retrouvez le travail de Guillaume et de son équipe sur leur site internet, le Google Play Store, Facebook, Twitter, et évidemment sur le site Digital Wallonia. Pour ce faire, cliquez sur l’icône idoine !

Découvrez QuickLyric, l’appli musicale belge qui cartonne partout dans le monde  actu geek
Site Web
Découvrez QuickLyric, l’appli musicale belge qui cartonne partout dans le monde  actu geek
Google Play Store
Découvrez QuickLyric, l’appli musicale belge qui cartonne partout dans le monde  actu geek
Facebook
Découvrez QuickLyric, l’appli musicale belge qui cartonne partout dans le monde  actu geek
Twitter
Découvrez QuickLyric, l’appli musicale belge qui cartonne partout dans le monde  actu geek
Site Digital Wallonia
Commentaires
Tags : belgiumdigitalwalloniamolengeekquicklyricW.I.N.G.wt