close

#Innovations

#Innovations

Un cyberninja de 11 ans hack l’IoT d’experts en cybersécurité

evilteddybear

Un jeune garçon, sorte de cyberninja en devenir, a épaté une galerie d’experts en sécurité la semaine dernière aux Pays-Bas en piratant le bluetooth de leurs appareils électroniques pour prendre le contrôle d’un ours en peluche et montrer à quel point les jouets interconnectés «peuvent devenir des armes».

«Des avions aux automobiles, des smartphones aux maisons intelligentes, n’importe quel objet ou jouet peut être un objet connecté» (IoT),

a déclaré Reuben Paul, enfant prodige de onze ans, lors d’une conférence sur la cybersécurité à La Haye.

Mais cela signifie également que «des terminators aux ours en peluche, n’importe quel objet ou n’importe quel jouet peut devenir une arme», a ajouté le garçon haut comme trois pommes sur l’immense scène du World Forum.

Toi aussi, hack avec nounours !

A la main, son arme toute personnelle: son ours en peluche, qui se connecte sur l’iCloud via wifi et bluetooth pour recevoir et transmettre des messages.

En branchant à son ordinateur portable un petit engin appelé «Raspberry Pi», un nano-ordinateur, Reuben scanne la salle à la recherche d’appareils équipés du bluetooth. A la surprise générale, il en identifie des dizaines — y compris ceux de certains représentants officiels de haut vol — qui s’affichent à l’écran.

Le garçonnet choisit ensuite l’un des appareils détectés, s’y branche à l’aide d’un programme de langage informatique du nom de Python et pirate son nounours pour allumer la petite lampe qu’il a à la place du coeur et enregistrer un message du public.

«La plupart des objets connectés à internet ont une fonction bluetooth. J’ai simplement montré comment je pouvais m’y connecter et leur envoyer des instructions», a expliqué Reuben Paul à l’AFP, après sa démonstration.

Un cyberninja de 11 ans hack l'IoT d'experts en cybersécurité cyberninja actu geek
Reuben Paul, cyberninja « armé » d’un ours en peluche

CyberShaolin, la future ONG traitant de la cyber insécurité ?

«Les applications IoT à domicile, les choses qui peuvent être utilisées dans nos vies de tous les jours, nos voitures, lampes, frigos, tout ce qui est connecté peut être utilisé et transformé en armes pour nous espionner et nous faire du mal», a-t-il averti.

Et via ces objets, il est possible de voler des informations privées, comme des mots de passe ou la surveillance à distance pour observer les enfants, ou pour localiser quelqu’un grâce à un GPS. Plus effrayant encore, un jouet pourrait dire: «Retrouve-moi à cet endroit, je viendrai te chercher», a mis en garde Reuben.

C’est pourquoi celui qui est aussi le plus jeune Américain ceinture noire de Kung Fu Shaolin veut mettre sur pied l’ONG CyberShaolin «pour informer les enfants et les adultes des dangers de la cyber-insécurité», a-t-il affirmé.

La vidéo de Reuben Paul à La Haye ici ! (credit: Timesnow.tv)

Source : AFP

En savoir plus
#Cultures#Innovations

SDLCW 2017: 4 jours pour fabriquer l’innovation au cœur de la Wallonie

Journaliste3

Pour certains, semaine prochaine rime avec impatience, pont, et bronzette sur transat. Et pour beaucoup d’autres, elle renvoie à la Semaine de la Créativité, événement unique qui prend place dans toute la Wallonie, mettant à l’honneur « la fabrique de l’innovation » et proposant à tous de découvrir comment le monde de demain fonctionnera, pour une région durable. Let’s go to SDLCW 2017 ! 

SDLCW 2017: 4 jours pour fabriquer l'innovation au cœur de la Wallonie sdlcw 2017 actu geek

 

En savoir plus
#Cultures#Innovations

TEDx Liège 2017: Harder, Better, Faster, Stronger

tedxjpg

Salut les Konectés, TED, ça vient des USA depuis les années 80 et ça a pointé son nez en Europe au tout début des années 2000 avec un engouement lié à la propagation et l’évolution des réseaux de communication aka #internet. Konect est allé poser deux-trois questions à Grégory Van Ass, administrateur délégué de l’ASBL Gotoro, initiatrice et organisatrice de l’événement Tedx Liège 2017.

 

TEDx Liège 2017: Harder, Better, Faster, Stronger tedx liège 2017 actu geek

 

En savoir plus
#Innovations

Verrons-nous une voiture volante aux JO de Tokyo?

cartivator

Le constructeur de véhicules Toyota a amplement investi dans le projet d’une jeune équipe de développeurs d’une voiture volante à trois « roues ». Inspiré de la technologie des drones, l’engin devrait faire sa sortie officielle en 2020, et pas de n’importe quelle façon, puisqu’il transportera dans les airs le(a) prochain(e) athlète pour allumer la flamme olympique. 

En savoir plus
#Innovations

Exploitant rural? Les drones belges Terreye optimisent vos ressources

terreye couv

Spécialisée dans l’acquisition et le traitement de données, la société belge Terreye propose des solutions sur mesure pour chaque exploitant, tant agricole que forestier, tout en le sensibilisant aux bienfaits du numérique. Une façon moderne et efficace de suivre son territoire, alliant travail ancestral et nouvelles technologies. 

Exploitant rural? Les drones belges Terreye optimisent vos ressources Terreye actu geek

En savoir plus
#Cultures#Innovations

Wallifornia MusicTech: travailler de concert pour le bien commun

idsprint

Ce mardi, Konect a assisté à la première conférence de presse concernant la création de Wallifornia MusicTech, un projet visant à cibler les différentes problématiques vécues par les acteurs du milieu musical par synergie avec les acteurs du milieu numérique. Une alliance de start-up pour un monde musical meilleur et innovant, en somme.

Wallifornia MusicTech: travailler de concert pour le bien commun wallifornia musictech actu geek

En savoir plus
#Innovations

Mastercard: fini le code secret! Payez avec vos empreintes digitales

mastercard

Nos empreintes digitales deviennent notre principal moyen pour déverrouiller notre téléphone, nos portes ou (pour les plus cachottiers) nos coffres-forts… Elles remplacent toujours plus les codes PIN et les mots de passe. Elles sont pratiques, uniques et finalement beaucoup plus sécurisées que n’importe quelle autre signature facilement devinable ou falsifiable. Nos cartes de banque suivent donc désormais cette logique.

En savoir plus